4 concerts à voir dans la région de DC au cours des prochains jours

featured image

Commentaire

À la fin du dernier millénaire, Mary Prankster était une héroïne locale de la scène de Baltimore : une auteure-compositrice-interprète qui se produisait derrière un surnom inspiré des Merry Pranksters de Ken Kesey, avec une tendance punk dans sa musique et une attitude désinvolte envers les paroles. Mary a retiré le gimmick en 2005 et a poursuivi son petit bonhomme de chemin, mais est revenue sur scène pour un one-off en 2017 et a dévoilé un nouvel album deux ans plus tard. À travers des chansons qui vont des rockers glam enjoués aux ballades jazzy, “Thickly Settled” a repris là où Mary s’était arrêtée, plus âgée et plus sage mais avec la même attitude. “Je suis la meilleure défense, je passe un très bon moment”, a-t-elle chanté lors de l’ouverture de l’énoncé de mission “Rock N Roll Degenerate”, “et je ne suis pas trop pressé d’avoir dépassé mon apogée.” Le 26 novembre à 19h30 au Birchmere, 3701 Mount Vernon Ave., Alexandria. birchmere.com. 29,50 $

Dominic Fike s’est fait un nom avec des airs lisses et suaves qui font basculer le cadran entre pop, rock et rap, mais son plus grand crossover n’est pas venu sur SoundCloud mais sur HBO. C’est là qu’il a joué le rôle d’Elliot dans le drame pour adolescents controversé “Euphoria”. En plus de transformer la relation principale de la série en un triangle amoureux, Elliot s’est avéré diviseur en passant une bonne partie de la finale de la deuxième saison à chanter une ballade acoustique à Zendaya’s Rue. Alors que “Elliot’s Song” a obtenu une sortie appropriée, attendez-vous à ce que Fike s’en tienne à sa musique hors du commun : des originaux qui combinent une guitare acoustique prête pour le feu de camp avec sa voix chaleureuse et des paroles lourdes d’angoisse et d’ennui de la génération Z. . Le 28 novembre à 20 h au Fillmore Silver Spring, 8656 Colesville Rd., Silver Spring. fillmoresilverspring.com. Épuisé.

Sur son premier album, “Three Dimensions Deep”, Amber Mark a abordé les thèmes de l’amour et de la vie du R&B contemporain avec une oreille pour les chansons qui bougent et groove avec le temps, du “FOMO” traînant et prêt pour le disco au sournois, Afrobeats – “Bubbles” inspirés. Mais l’attraction principale est la voix profonde et riche de Mark, qui garde les choses ancrées même lorsqu’elle vise des hauteurs intergalactiques sur des chansons sur le thème de l’espace comme “Cosmic” et “Event Horizon”. Lors de ce spectacle, Mark aidera NPR Music à célébrer son 15e anniversaire aux côtés du pilier indépendant Hurray for the Riff Raff, de la nouvelle venue Yendry et du DJ Cuzzin B. 29 novembre à 19 h (portes ouvertes) à 21 h 30 Club, 815 V St. NW. 930.com. 45 $.

Pendant plus d’une décennie, Nikki Lane a alimenté la flamme du country hors-la-loi avec une voix rauque, un lyrisme vécu et une écriture de chansons à l’esprit classique qui serait à l’aise chez les honky-tonks, peu importe l’heure ou le lieu. Elle a aussi un don pour choisir les bons collaborateurs, de Dan Auerbach des Black Keys à Lana Del Rey. Cette séquence se poursuit sur son dernier album, “Denim & Diamonds”, qui a été produit par son collègue hors-la-loi Josh Homme de Queens of the Stone Age. Avec Homme derrière les planches, Lane intègre le rock des années 70 dans le mix, aiguisant les riffs et renforçant les rythmes. Mais finalement, c’est le record de Lane. Alors qu’elle chante sur la chanson titre, “Je peux faire ce que je veux / Tout seul … Je vais mon chemin / Livin ‘and diein’ / And I can buy my own d— denim and diamonds.” 1er décembre à 19h30 (portes ouvertes) au Black Cat, 1811 14th St. NW. blackcatdc.com. 25 $.

Read more Celebrity News in French

Source